Tout le monde a entendu parler du Gore-Tex. Ce matériau technique assez cher équipe des blouson textiles haut de gamme. L'objectif en moto : une grande polyvalence grâce à des propriété à la fois imperméables et respirantes de haut niveau pour en faire un blouson agréable en toutes conditions climatiques.

Le blouson moto Gore-Tex : affrontez les éléments !

Gore Tex motoTextile breveté et marque déposée, le Gore-Tex est un matériau imper-respirant utilisé dans la confection de vêtements destinés à faire face à toutes sortes de conditions climatiques. C'est en 1986 que la marque Dane proposa sur le marché le premier blouson moto intégrant du Gore-Tex. Aujourd'hui divers concurrents ont lancé leur propre matière imper-respirante, mais le Gore-Tex garde tout de même une longueur d'avance avec sa longue expérience en la matière et de nombreuses déclinaisons. S'il est très efficace, il est toutefois cher, ce qui se répercute sur le prix des blousons moto qui en sont équipés. Néanmoins ses propriétés imperméables, coupe-vent et respirantes sont réellement efficaces et ne se dégradent pas dans le temps. L'investissement est donc parfaitement justifié lors du choix d'un blouson moto textile pour celles et ceux qui roulent toute l'année, ou qui souhaitent partir en voyage sur leur moto. 

Une matière de haute technicité

L'objectif du Gore-Tex est très simple, mais y parvenir l'est beaucoup moins : il s'agit d'empêcher les goutes d'eau de traverser la membrane tout en permettant de laisser s'évaporer la transpiration afin d'éviter un effet de condensation à l'intérieur du vêtement. Le tissu intègre notamment du téflon dans sa composition chimique. Il en résulte un textile poreux constitué de plusieurs centaines de millions de nano-pores au centimètre carré. Le diamètre de chaque nano-pore est de 0,2 micromètre, soit 20 000 plus petit qu'une goutte d'eau, mais 500 fois plus grand qu'une molécule d'eau. Si une goutte d'eau est composée de nombreuses molécules très proches les unes des autres, la transpiration qui s'évapore quant à elle comporte des molécules très espacées. Ainsi, une goutte de pluie ne peut pas traverser la membrane, alors que la transpiration peut s'échapper en s'évaporant.

Principe du GoreTex

Bien entendu cette respirabilité est limitée si vous transpirez beaucoup et que votre transpiration se forme en gouttes de sueur.

De nombreuses déclinaisons adaptées à la moto

Plusieurs membranes Gore-Tex sont adaptées à l'usage de la moto, et plus particulièrement le Gore-Tex "de base", et le Gore-Tex Pro. Le Gore-Tex Pro a l'avantage d'utiliser des matériaux résistants à l'abrasion, et ses coutures sont recouvertes d'une bande d'étanchéité Gore-Seam.

Ces deux versions se déclinent elles même en 3 modes de construction :

  •          Laminé 2 couches
  •          Laminés 3 couches
  •          Z-Liner

Les couches laminées sont compressées ensemble afin d'obtenir un tout. Lorsque l'on parle de laminé 2 couches, cela signifie que la membrane Gore-Tex est compressée sur la couche externe du blouson. En 3 couches, on ajoute également la doublure interne. Une membrane laminée 3 couches sera donc plus solide, mais le blouson moto sera également plus rigide.

En version Z-liner, la membrane est libre entre la couche externe et interne du vêtement, ce qui impose moins de contraintes aux fabricants pour son intégration. L'avantage, c'est que le blouson reste souple et facile à porter au quotidien. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le site du fabricant.

Equipement road trip moto

Avec un ensemble blouson moto Gore Tex et pantalon, vous serez paré pour un grand trip ! Ici, l'Himalaya

Mais le Gore-Tex ne s'arrête pas qu'à la membrane interne de votre blouson. Ainsi, on notera la possibilité pour les fabricants d'intégrer du Gore-Tex Armacor qui est tissé avec du kevlar, très efficace pour les renforts aux coudes et aux épaules par exemple.

Enfin, en lisant les caractéristiques techniques de votre blouson, vous trouverez peut être des poignets faits de Gore-Tex StormCuff. Il s'agit de poignets moulants (élastiques) qui intègrent du Gore-Tex. Ce matériau empêche l'eau et le vent de s'infiltrer par les manches.

Imperméable, respirant, coupe-vent… mais pas isolant !

Un dernier point concernant cette matière qu'est le Gore-Tex : celui-ci n'est pas thermo-isolant ! Cela signifie qu'il ne vous tiendra pas au chaud en hiver. Bien sûr, l'effet coupe-vent contribue à vous isoler des basses températures, mais l'effet n'est pas significatif. C'est pourquoi la doublure thermique, amovible ou non est obligatoire en complément si vous roulez à la basse saison.