Depuis le temps que je voulais essayer une Guzzi, ben voilà c'est fait ! Guzzi / Aprilia s'étant installé (chez Vespa ! ) tout près de chez moi, hier soir, j'y suis passé histoire de jeter un oeil à ce qu'il y avait à l'essai.

J'aurai bien aimé essayer la 1200 Sport, mais... la seule Guzzi à l'essai est la 1200 Breva... Pas grave, dans le fond, c'est le même moulin, ça me permettra de me faire une première idée du moulin Guzzi, atypique dans le monde moto actuel... ("comme" un flat BM, mais en érection).

Mon ami Phil' était de passage sur Ambérieu en ce pont de l'Ascension ma foi maussade d'un point de vue météorologique. Maussade jusqu'à ce qu'il arrive... Avec un beau bruit. Je me dis : "Tiens, ça n'est pas le bruit de sa Buell ça..." Et pour cause, il s'est ramené avec une bien belle Guzzi Stelvio NTX.

La version NTX n'est autre que la version "baroudeuse" de la Stelvio (pour les BMistes, une Adventure en somme). Elle est reconnaissable à ses deux valises (que je croyais en metal, mais sont bel et bien en plastique), ses anti-brouillards et son look spécial.

Je m'en "vas" vous raconter une histoire, installez-vous confortablement :

Il était une fois un Amoureux des Calif' qui a eu la chance d'avoir possédé deux Calif 3, l'une carbu et l'autre Ie, en sus d'avoir pu conduire une 850 et une EV.

Fin juin 2007, une folie m'a pris de mettre en vente mon Ie qui est parti au bout de 15 jours d'annonces. Je lui adresse mon adieu le samedi 7 juillet 2007 au matin, non sans mal, et histoire de gommer ma tristesse, je ne peux résister d'aller voir mon GCC préféré l'après-midi même, louchant fortement du côté de la Vintage. Certes, j'en appréhende les principaux défauts, à savoir des jantes non tubeless, un coût prohibitif pour une évolution successive qui dure depuis près de 40 ans !!! Bon elle s'est bonifiée avec le temps, mais a perdu un peu de son caractère d'antan...

Le temps de la révision de la 1200 Sport, mon sympathique concess m'a preté une Griso 8V totalisant 3000 km et équipée d'un silencieux QD Exhaust homologué.
Voilà un moment que je voulais essayer ce fameux moteur 8V. 

Qu'est que c'est que ce 8V? Tout simplement un moteur à 4 soupapes par cylindre, soit 8 soupapes au total. On retrouve ce moteur sur la Stelvio et sur la 1200 Sport 4V ... oui je sais, 4V... faudrait qu'ils se mettent d'accord avec eux même chez Guzzi.

Ma machine actuelle est équipée du moteur 2V, soit 2 soupapes par cylindre, donc 4 au total. Mais non ce n'est pas un 4V... vive la logique Guzzi !

Bon je sens que je vous ai détraqué le cerveau, on va pouvoir commencer.

Le Pilote

Tout d'abord, le profil du païlote : depuis mes vingt ans (j'en ai 29 hein) et jusqu'à l'achat de cette moto, je roulais en gros twin sportif : TL1000R, 1000 Falco, puis RSV1000. La 750 GSXF précédent le TL m'a en effet dégouté a vie, peut être à tort d'ailleurs, des 4 cylindres.

Un jour en 2002 de mémoire, mon concess me préta un chtit V11 le mans le temps de faire réviser la falco... verdict : un jour je roulerai en guzzi. Les années passèrent et cet essai restait gravé dans ma tête... jusqu'au jour ou je me suis finalement dis : la sportive sur route c'est pour les kékés que je ne suis pas (ou plus )

Allez zou je l'achete ma Guzzi. Je m'oriente direct vers la 1200 sport, pour son look et son coté un peu sportif justement.