Oui-Oui fait du vélo !!!

Machine d’essai : Modèle 2009, orange, environ 2000 km, bridée…

Conditions d’essai : 10°C, départementales, seul, en duo… 

Comment ça on peut pas essayer la dayto ???!!! Bon je retiens mon arssouillette parce qu’elle a faillit casser la gueule au vendeur. Ah… Un Street-Triple, mais c’est une brêle de nains ça non ? Bon ok ok mais on reviendra. :D

Allez zou, on monte sur le vélo dans sa livrée orange mat, contact… hummm ça feule, c’est sympa. Tous ça relevé par le tableau de bord Star-Wars qui à l’avantage de garder un compte tours analogique (j’aime pas cette mode a la con du « tout digital », ça fait compét’ mais c’est moche)…

Machine d’essai : Modèle 2009, rouge, environ 1000 km, bridée…

Conditions d’essai : 15°C, départementales, seul, en duo…

Samedi 31 Octobre, 16 heures, mon Arssouillette a les dents qui poussent devant la Daytona qui trône en concession… Depuis le temps qu’elle lui fait envie et je dois dire que moi aussi, même si je suis accroc au bicylindre, l’essai de cette petite Dayto m’excite…

Le vendeur : « Vous la prenez en duo ? » 

Tu parles, même pas le temps de donner mon permis que ma chérie est déjà sur SA sportive made in terrine de gelée…

Samedi 5 Avril 08, 9h... je mets le nez dehors : Grand Soleil !!  Ca, ça met la patate direct ! Direction Triumph à St Etienne pour faire remplacer ma pédale de frein et... essayer la Sprint ! Cette fois ci, ils l'ont ! La moto d'essai est rouge, avec les valises. J'aime pas trop ce rouge, mais bon... René (le gérant, toujours très sympa) me demande si je veux enlever le valises avant l'essai... euh... ouais !!  

Bon, c'est pas le tout... mais faut faire l'essai... par contre dommage... la réserve s'allume au moment de l'allumer... on fera pas plus de 40 bornes...  

J'avais programmé la révision des 30.000 de ma Speed à ce samedi matin. Etant coincé sur place la matinée, c'est l'occasion d'essayer une belle  . Ayant déjà une Speed, déjà essayé une Sprint et une Tiger, j'avais envie d'essayer la Bonneville (la Thruxton en fait, mais elle était pas dispo à l'essai). La T100. J'avais donc proposé à Faelay de m'accompagner pour essayer la magie du 3 cylindres. Un de ses potes doit nous accompagner également.

Voilà, on a rendu les clé de la Street à Mr Triumph, maintenant on va passer aux choses sérieuses, Madame Speed Triple. 

Elle est t'y pas belle comme ça avec sa tenue de camouflage DDE ...  (Bon ok heureusement qu'ils ont mieux comme couleur chez Triumph...). Alors comme sa petite soeur, à l'arrêt ça respire quand même bien la qualité, pas un fil qui dépasse, toutes les pièces sont bien ajustées, que du bon. C'est fou à quel point Triumph a poussé le mimétisme entre ses 2 Roadsters. Rapidement comme ça on les confond facilement. mais bon avec 2s d'attention, la Speed fait quand même plus sérieux : gros monobras, réservoir plus imposant, moteur ... beaucoup plus gros ... on sent quand même la montée en gamme.

Yop ! Me voici de retour de l'essai de la nouvelle Tiger ! En apparence : un gros Trail (bien moins que les Gros nippon toutefois) avec le fabuleux moteur 3-cylindres 1050  

Allez on demarre, première remarque : je suis pas dépaysé coté sonorité... c'est bien le 3 cylindres de 1050 cm3 que j'ai sur ma Speed... le MEME bruit ! Ensuite, on grimpe dessus... en effet c'est haut... Coté tableau de bord, du classique Triumph... toujours pas de Warning, mais une jauge à essence !

Ca fait un moment déjà que, esthétiquement, j'ai un faible pour une anglaise old school... à savoir la Thruxton ! Ce look café racer rétro, avec son capot de selle, sa bande blanche sur la longueur, ses rétros au bout du guidon, cette position en avant, ses pots coniques remontant un peu et s'écartant de l'arrière de la moto... je suis fan !  

Petit problème, dur de la trouver en essai en concession...  Le plus souvent, il n'y a que la Bonnie, qui reprend la même base moteur...

Bon, donc comme convenu aujourd'hui c'était journée essais. Avec Capucine (oui oui, elle a tenu a m'accompagner et vous fera son CR en tant que SDS...  ). On a donc commencé par la plus ... "light", j'ai nommé la Street triple.

Déjà à l'arrêt, il n'y a pas a dire, elles sont belles ces anglaises. La finition est impeccable, tout est bien ajusté, très bon niveau. Déjà un bon point pour elle (et c'est pas le dernier...). Contact .....  Hummmmm, quel beau petit bruit... Même en pot d'origine, le bruit est très sympa, relativement rauque (pour un 600) tout en étant un peu sport (et encore plus dans les tours...  )