Dans la catégorie pantalon de moto, le jean Kevlar est un excellent compromis entre sécurité et look discret lorsque l'on roule à moto ou en scooter. Avec ses renforts en Kevlar, il a un fort pouvoir anti-abrasion, gage de sécurité en cas de chute.

Jean moto en Kevlar : style discret et protection

Des avantages certains

L'équipement moto est généralement assez typé et s'il est facile de retirer son blouson, le pantalon de moto est beaucoup plus contraignant de par son look et son épaisseur. En effet, il n'est pas évident de rester discret et dans le confort avec un pantalon prévu pour affronter les intempéries et doté de nombreux renforts.

En ce sens, le jean Kevlar est pensé pour pouvoir être porté facilement une fois descendu de votre deux-roues. Il en existe aujourd'hui dans des styles et coloris variés, avec une coupe de jean au choix classique, ou plus tendance, du noir au bleu foncé en passant par l'aspect délavé. C'est bien simple : vu de l'extérieur ce type de pantalon moto passe pour un pantalon tout à fait normal.

Jean moto femme Emma de chez Difi, renforcé au Kevlar

Coté sécurité, les inserts en Kevlar sont généralement disposés sur les cuisses, les genoux et les fesses, là où l'exposition en cas de chute est élevée. Notez qu'il existe aussi des pantalons doublés intégralement pour une sécurité maximale, mais ceci rend le pantalon moins souple et plus chaud. Le Kevlar est une marque déposée par Dupont. Il s'agit d'un matériau synthétique composé de fibre d'aramide. Il a pour avantage de très bien résister à l'abrasion, même sous l'échauffement d'une glissade par exemple. Sa résistance à la rupture est également élevée, limitant ainsi grandement les déchirures en cas de chute. Vous comprenez donc pourquoi le Kevlar a tout son intérêt dans un pantalon qui doit rester léger et souple.

Pour compléter ce matériau, certains jeans moto intègrent des poches permettant de glisser des protections homologuées aux genoux et aux hanches, comme la plupart des pantalons de moto standards. Ces protections sont un réel plus et ne sont pas très chères. Si vous souhaitez en ajouter, privilégiez les protections viscoélastiques, plus fines et souples que les protections en mousse dense, au moins aussi efficaces, quasiment indestructibles, et réutilisables en cas de chute.

Quelques inconvénients du jean moto

De par sa conception et son utilisation le jean moto n'est bien évidemment pas aussi protecteur qu'un pantalon touring ou cuir. En effet, ici seule la couche Kevlar vous protègera et c'est pourquoi le choix d'un jean avec des protections homologuées supplémentaire aux genoux et aux hanches n'est pas à négliger.

Coté intempéries, les jeans moto ne sont généralement pas très chauds, mais surtout ils ne sont pas étanches. Certains modèles sont recouverts d'un imperméabilisant, mais ce genre de produit avoue rapidement ses limites. Il faut donc garder à l'esprit qu'un jean moto est à réserver pour les trajets boulot-dodo pas trop longs, et les trajets urbains pour rejoindre les amis sans s'embarrasser d'un accoutrement trop lourd.

Jean moto Kevlar : indémodable

Enfin, la longévité est moindre qu'un pantalon textile plus classique. Le Kevlar est assez sensible aux UV et à l'humidité, mais c'est avant tout la couche externe qui est susceptible de vieillir, comme un jean normal. Ne vous attendez donc pas à garder un jean pendant 10 ans comme vous le feriez avec un bon cuir par exemple… mais il faut dire que le tarif n'est pas le même bien sûr.

Nettoyer un jean Kevlar

Pas grand-chose à dire sinon que de suivre les instructions indiquées sur l'étiquette. Notons toutefois que le Kevlar est sensible aux fortes températures, aux torsions et à l'eau, il faut donc le laver avec délicatesse et éviter de l'essorer comme un tordu. Pour le lavage en machine, on choisira donc une température pas trop élevée (se référer à l'étiquette mais généralement, il ne faut ne pas dépasser 30 ou 40 °C). Eviter de laisser sécher votre jean moto devant la cheminée, laissez le à température ambiante. Enfin, on évitera également le repassage de toute façon un jean, ça ne se repasse pas ! Si toutefois ce dernier a un faux pli pas très joli, mettez votre fer sur le mode "synthétique".

Jean moto, de la protection à l'intérieur

 

Alternatives au Kevlar

Si le terme "jean Kevlar" est régulièrement utilisé pour les jeans moto, sachez que plusieurs matériaux existent. On peut citer par exemple l'Armalith qui a débouché sur la marque Esquad, mais également le Cordura qui commence à arriver comme doublure dans certains jeans moto. Le Cordura est également une marque déposée et on le trouve régulièrement en renforts aux coudes et aux épaules des blousons textiles par exemple. Si ce tissu est moins efficace que le Kevlar et l'Armalith, il dispose tout de même d'une bonne résistance à l'abrasion et aux déchirures en étant 3 fois plus résistant que le nylon, et 20 fois plus que le coton. L'autre avantage du Cordura, c'est que la maille est relativement épaisse, donc un jean doublé en Cordura tiendra moins chaud et sera plus souple qu'un jean doublé au Kevlar.

Le mot de la fin

Le jean Kevlar est un véritable plus par rapport à un pantalon classique. Si vous pensez qu'un jean normal vous assure un minimum de protection, vous vous trompez : une petite glissade de quelques mètres et il n'en restera plus grand-chose. Le jean moto est donc une excellente alternative face au bon gros pantalon moto très technique et qui vous protège des intempéries. Vous pourrez porter votre jean même une fois descendu de la moto sans avoir à vous soucier du regard des autres ou de votre confort, et vous garderez un minimum de protection en cas d'accident.