Guide pour bien choisir son casque au moment de l'achat

Le choix d'un casque peut être assez délicat en particulier à la vue du nombre de modèles qui s'offre à nous. Pour ceux qui veulent un casque pour la ville par exemple, ce sont des dizaines de marques et des centaines de modèles de casques jets qui sont à disposition, et le commerce en ligne nous fait profiter d'un choix encore plus important qu'en magasin.

 Casque intégral

 

Choisir son casque en fonction de son utilisation

A moto ou en scooter, les conditions de roulages sont multiples et variées. Si vous ne sortez votre moto que quelques fois dans l'année lors des beaux jours, inutile à mon sens de dépenser trop à moins que vous ne souhaitiez tout simplement vous faire plaisir. Si en revanche vous prenez votre scooter tous les jours pour aller travailler, choisissez un casque jet plutôt haut de gamme, avec une bonne aération, une visière de qualité et antibuée, et un intérieur de qualité, de préférence démontable pour pouvoir le laver facilement.

En parlant de casque jet, ceux-ci ayant tendance à devenir de vrais accessoires de mode, peut être aurez vous tout simplement envie de vous faire plaisir avec une déco très travaillée et des matériaux nobles. Dans ce cas, vous  trouverez de nombreux types de casques jets, dont certains hauts de gamme à la finition irréprochable, mais pas forcément plus pratiques qu'un autre moins cher.

Sachez également que les casques jet qui ne sont pas équipés de visière vous en mettront plein les yeux, même à faible vitesse. L'ajout de lunettes vous sera donc rapidement indispensable. Pour les jets avec visière, privilégiez une visière longue si vous êtes amené à rouler sous la pluie ou sur des sections rapides.

Casque jet pour biker (marque Bayard) 

Si vous roulez sur départementales et autoroutes, avec ou sans pluie, privilégiez un casque intégral de préférence silencieux, avec une ventilation efficace, une visière solaire rétractable et un bon niveau de fabrication. Un bon casque complet coûte cher, mais il est judicieux de faire un effort financier si vous roulez beaucoup et dans toutes les conditions afin qu'il vous dure plusieurs années.

Pour résumer, voici les aspects pratiques à prendre en compte :

  • Coque polycarbonate ou fibre: un casque en fibre est tout simplement plus léger, et donc confortable sur distances moyennes et longues
  • Visière solaire ou pas ? Assurément un gros plus dont je ne pourrais plus me passer (mes lunettes de vue ne gênent pas). Assurez-vous qu'il soit facile à manipuler avec des gants.
  • Système de ventilation : certains systèmes sont bien plus efficaces que d'autres, mais difficile de savoir avant d'essayer malheureusement. En tout cas une bonne ventilation est très agréable l'été. Des ouïes d'aération située à l'avant et à l'arrière du casque sont un bon présage pour l'efficacité (aspiration / extraction)
  • Intérieur démontable et lavable : pour nettoyer votre casque, bien plus pratique qu'un intérieur fixe !
  • Ecran fumé, visière iridium, etc. : sachez que ces visières ne sont pas autorisées. En France, un casque doit obligatoirement être livré avec une visière incolore. Si vous souhaitez tout de même porter une visière fumée, attention à ne pas vous faire piéger par la nuit tombante… vous ne verrez plus grand-chose !
  • Système Pinlock : il s'agit d'un système antibuée, sorte de double vitrage qui se pose sur la visière principale. Certains casques en sont pourvus d'origine, ou sont pré-équipés pour pouvoir accueillir le système optionnel. La buée étant un véritable problème, c'est tout de même un vrai plus.
  • Boucle double D ou attache rapide ? en réalité les deux sont rapides, il faut juste s'habituer à manipuler la double D qui a l'avantage de ne pas bouger et de se régler comme vous le souhaitez. Ci-dessous une vidéo qui vous explique comment attacher une boucle de type DD :  

Quel prix dois-je mettre pour mon casque ?

Magasin casque motoTout d'abord je tiens à souligner un point important : un casque cher ne protège pas plus qu'un casque bas de gamme… parfois des casques à bas prix sont même meilleurs que certains haut de gamme en matière de protection contre les chutes ! Les casques vendus en France devant répondre à la norme ECE 22-05, tous les casques sont soumis aux même tests, quel que soit leur prix. Certains sont plus protecteurs que d'autres car ils dépassent plus ou moins les seuils imposés, et à ce niveau certains casques à 150 euros font mieux que d'autres à 600 euros.

Alors quelle différence entre un simple casque jet à 50 euros, et un casque de grande marque à plusieurs centaines euros ?

Le marketing d'abord ! Ca peut faire sourire, mais parfois, on paye "la marque" au prix fort. Mais plus généralement une grosse différence de prix s'explique par l'équipement du casque, les méthodes de fabrication ou encore les matériaux utilisés. En effet, en montant en gamme, vous obtiendrez un casque mieux fini, mieux équipé, avec un meilleur vieillissement, ou encore plus léger ou plus silencieux. Chaque marque et modèle a ses propres spécificités. Arai par exemple fabrique ses calottes à la main et chaque casque subit 5 contrôles qualité au cours de sa fabrication. Associé à cela des matériaux de grande qualité et vous obtenez un casque qui dure plusieurs années en usage fréquent, mais aussi qui coûte cher.

Alors quel prix devez-vous mettre ? Cela dépend avant tout de votre environnement de roulage, et de la fréquence d'utilisation, ce qui déterminera le niveau de gamme dont vous avez besoin, ainsi que l'équipement du casque. 

 

Choisir la bonne taille

Qu'il s'agisse d'un casque jet un d'un intégral, les règles sont les mêmes : un casque doit tenir tout votre crâne de façon homogène afin que les forces soient réparties sur toute la calotte. Evitez d'avoir des zones de compression trop fortes (trop serré au niveau du front ou sur les cotés par exemple). Un casque neuf peut être difficile à enfiler, et peut paraitre serrer une fois porté. N'oubliez pas que les mousses vont se tasser, et donc choisissiez un casque légèrement serré. Celui-ci deviendra plus confortable après quelques balades, mais restera ajusté correctement lorsqu'il se sera fait. Quoiqu'il en soit, si votre casque tout neuf se doit d'être un peu serré, il ne doit absolument pas vous faire mal. 

Concernant la taille, utile surtout si vous commandez en ligne, il faut mesurer le tour de crâne au niveau de la zone la plus large, soit environ 1 à 2 centimètres au dessus des oreilles, et juste au dessus des sourcils. Evitez les approximations car on est au centimètre près, utilisez pour cela un mètre de couturière ou un tout simplement un fil pour reporter ensuite la longueur. Je vous fournis ci-dessous un guide des tailles "standard". Attention toutefois certains fabricants disposent de leur propre guide des tailles qui varie d'une marque à l'autre. Donc si vous commandez en ligne, utilisez le guide des taille fournit par la boutique en ligne ou allez directement voir sur le site du fabricant.

mesure tour de tete pour casque

 

Tailles

XXS

XS

S

M

L

XL

XXL

3XL

4XL

Tour de crâne (cm)

51-52

53-54

55-56

57-58

59-60

61-62

63-64

65-66

67-68


Bien sûr les guides des tailles correspondent à la morphologie moyenne des gens. Cela signifie que si vous avez un crâne plutôt large ou au contraire allongé, vous risquez d'avoir des problèmes pour trouver le bon. Le meilleur moyen est encore d'essayer ! Si vous commandez en ligne et que la taille ou la forme ne convient pas, sachez que vous avez au moins 7 jours (il s'agit du délai minimum légal pour toute vente à distance) pour le retourner et demander un échange ou un remboursement. Si les frais de retour ne sont pas gratuits (les frais de transport peuvent être à votre charge), n'hésitez pas à les négocier gentiment avant achat, ça devrait bien passer, en particulier avec les petites boutiques !