Tous le monde ne le sait peut être pas, mais l'Indian Scout, l'originale dont la distribution a commencé dans les années 1920 et finit vers 1950 incarnait avant tout la sportivité. Elle était en effet utilisée en compétition en concurrence directe avec Harley. Aujourd'hui la Scout, c'est avant tout un cruiser moderne à refroidissement liquide, modèle permettant d'accéder à la marque Indian à un tarif raisonnable.

Lorsque Indian a sorti cette version moderne de la Scout, Roland Sands a tout de suite vu qu'il y avait un truc à faire, et l'occasion lui a été donnée par un client qui souhaitait une moto pour aller au Burning Man, un rassemblement artistique qui a lieu dans le désert du Nevada. Mais la version finale de cette RSD Scout a été présentée en France en 2016, au Wheels & Waves de Biarritz.

Indian RSD Scout

Clairement cette RSD Scout n'a plus grand chose à voir avec l'originale. Le moteur de 1200 cm3 - par ailleurs très joliment dessiné d'origine - reste le seul élément parfaitement reconnaissable. Toutefois, on perçoit l'âme racing de la Scout originelle et en la regardant, on se plonge volontiers dans le début des courses à moto. Au passage je invite à regarder la série en 3 épisodes Harley and the Davidson qui retrace les début de la marque Harley, et où la concurrence avec Indian y est évoquée.

Pour revenir à la RSD Scout, on notera le cadre fait maison, construit en chrome-molybdène, et bien sûr ce train avant si particulier. La suspension avant est confiée à un amortisseur Öhlins pour ... VTT ! Pour  VTT certes, mais néanmoins c'est du haut de gamme, et suffisant pour assurer un minimum d'amortissement pour la balade entre la terrasse du café et la boulangerie ;-)

L'amortisseur arrière est quant à lui confié à un élément TTX-36 également de chez Öhlins et identique à ce que l'on peut trouver sur les Panigale. La partie arrière avec ce garde boue qui intègre le porte numéro et la selle suspendue donnent un côté minimaliste qui respire la légèreté, tout comme le train avant dans la même veine. Au finale, il en ressort qu'on al'impression que la moto est portée par son moteur. On en revient donc à l'essence même de la moto : deux roues, un moteur, un guidon, pas besoin de plus !

Sous la selle, vous remarquerez le réservoir d'huile, qui est en fait un faux permettant de cacher une grosse partie de l'électronique. La couleur rouge Indian rappelle les coloris historiques de la marque. La peinture est également agrémentée de feuilles d'or pour la déco,rien que ça !

Photos de l'Indian RSD Scout par Roland Sands

Arrière Indian RSD Scout

Amortisseur Indian RSD Scout

Suspension Indian RSD Scout

Préparation Indian Scout

Selle Indian RSD Scout

Guidon Indian RSD Scout

Transformation Indian Scout

Poignée Indian RSD Scout

Echappement Indian RSD Scout

Température Indian RSD Scout

Indian RSD Scout sur la route

Position Indian RSD Scout