Surfant sur la vague lancée par son Scrambler 800, Ducati nous présente ici une version 400 cm3 accessible aux permis A2 sans bridage. On pourrait se dire qu'il s'agit là d'une moto d'entrée de gamme, mais avec un tarif annoncé à 7990 euros, cette moto est seulement 600 euros moins chère que le Scrambler 800 Icon de la même marque.

Alors certes, dans ma tête je me dis qu'un 400 ou un 800, c'est quasiment le même coût à produire, et que finalement ce qui fait le tarif d'une moto vient surtout de son équipement et son coût de développement. M'enfin pour les clients, un 400 doit forcément être bien moins cher que la même en 800, et pis c'est tout. Du coup, tout de suite sur le papier, le tarif affiché est un frein, même si l'équipement et la finition de cette petite-moyenne cylindrée semble à la hauteur d'une Ducati.

Ducati Scrambler 400 Sixty2

Pour la partie technique, le bicylindre en L fait exactement 399 cm3. Il affiche une puissance de 41 chevaux  pour un couple de 34,6 Nm à 8000 tours/minute. Le poids avec les pleins est de 183 kg. Comparé à la 800, la fourche inversée laisse place ici à une fourche classique Showa non réglable. L'amortisseur est confié à une modèle Kaya réglable en précharge. Orientée néo-rétro, cette moto dispose de feux à leds, d'un compteur digital et d'un freinage ABS, tandis que la ligne global et la déco rappellent furieusement les années 60-70.

Nul ne doute que cette machine sera très accessible et facile à prendre en main, et certainement un sacré outil pour vos périples urbains... mais tout de même, à ce prix on peut fortement hésiter avec la 800 qui affiche le même gabarit...

Ducati Scrambler 400 Sixty2 orange

Ducati Scrambler 400 Sixty2 bleu-gris

Ducati Scrambler 400 Sixty2 noir

Phare Ducati Scrambler 400 Sixty2

Réservoir Ducati Scrambler 400 Sixty2

Freins Ducati Scrambler 400 Sixty2

Bavette Ducati Scrambler 400 Sixty2

Ducati Scrambler 400 Sixty2 vue de devant