Pour 2016, Harley nous propose une version S de ses Softail Slim et Fat Boy. L'alu brossé et le chrome font place au noir, l'équipement se fait un peu plus riche, mais c'est surtout le moteur 110 ci habituellement réservé aux CVO qui attire l'oeil.

Ces versions S sont belles à regarder c'est certain ! Ici, les pièces chromées ou en alu sont remplacées par du noir brillant pour donner un look Dark Custom affirmé. Un bon point puisque certains possesseurs de Slim ou de Fat Boy standards font repeindre leur moto en ce sens après l'achat pour un look plus sobre et plus bad boy. Coté carrosserie, on note le coloris army, ou plutôt "Olive Gold Denim" du Slim S. Il s'agit d'un vert olive mat qui se marie très bien avec le noir du reste de la moto. Et pour avoir vu cette version en vrai, je peux vous dire qu'elle est franchement réussie. Question de goût évidemment, mais c'est assurément un bel objet. Cette version S de la Slim est également disponible en noir brillant (Vivid black). Pour le Fat Boy, le principe est le même, avec les divers éléments peints en noir (fourche, échappements, console, etc). Celle-ci est disponible en noir brillant et en noir mat. J'aurais grandement apprécié un coloris plus original pour le Fat, au même titre que celui proposé sur le Slim.

Harley Davidson Softail Slim S Army

Softail Slim S

 

Coté accessoires, les deux belles se voient parées d'un régulateur de vitesse en série, ainsi que d'un embrayage hydraulique dont les versions standards ne sont pas pourvues.

Mais l'âme de ces motos vient évidemment du moteur. Le 110B estampillé Scream Eagle (1801 cc) remplace le 103B (1690 cc). Habituellement réservé aux modèles très haut de gamme de la marque, à savoir la gamme CVO, ce moteur se veut plus puissant, plus coupleux, mais aussi... disons encore plus classieux que le 103 habituel. On ne va pas se le cacher, 110 centimètres cubes de plus font gagner un peu de couple et quelques chevaux, mais ça n'en fait pas un monstre pour autant. Disons que ce moulin est un peu plus gras que le 103, et du gras sur ce genre de moto, plus on en a meilleur c'est. Mais ce qui importe le plus ici, c'est le coté collector, le coté noble du moteur réservé habituellement aux modèles luxe de chez Harley.

Harley Davidson Fat Boy S noir brillant

Fat Boy S

 

Attention, il s'agit ici de séries limitées, les modèles prévus pur 2015 sont à priori tous vendus, et si vous en commandez un maintenant, vous ne l'aurez qu'aux alentours de mars 2016. On fonctionne donc comme pour les CVO : à la commande, et Harley France n'a pas de stock d'avance.

La question que je me pose, c'est surtout l'avenir de la gamme en général : est-ce que ces séries S avec ces modèles préfigurent une généralisation sur les prochains millésimes pour 2016 ou 2017 ? On n'en sait rien. C'est d'autant plus difficile à dire qu'avec la norme Euro 4 qui pointe le bout de son nez, ce n'est pas sûr du tout que ce moteur puisse être homologué en l'état. Bon je ne suis pas non plus un pro de la chose, mais j'aimerais assez savoir si ces séries S sont de futurs véritables collectors, ou alors tout simplement l'annonce de la prochaine gamme. On en saura sans doute plus l'année prochaine...

Quoiqu'il en soit, il faut compter aux alentours de 1200 euros de plus que les versions standards, le Slim S commençant à 20 890 € et le Fat Boy S à 22 890 €. Vu l'équipement supplémentaire et ce moteur, le prix est franchement bien placé. Pour les versions standards disponibles dans d'autres coloris et équipées du moteur 103B, elles sont bien sûr toujours au catalogue et avec un délai d'attente sans doute moins long pour en acquérir une.

Harley Softail Slim S noir brillant

Harley Fat Boy S noir mat