Pour 2014, Kawasaki donne un gros coup de crayon à sa nouvelle Z1000. Certains n'apprécieront peut être pas ce coté manga, mais moi je dois dire que j'aime bien... et pourtant je suis généralement assez difficile quant au design des japonaises (limite un peu sectaire et subjectif, qu'on se le dise !) Quoiqu'il en soit, cette moto a une vraie personnalité bien à elle, tout à fait dans la lignée de ce que pourrait sortir KTM en terme d'esthétique.

Avec le succès tout tracé de la récente MT-09, Yamaha poursuit sur sa lancée et dévoile la MT-07. Si la MT-09 est équipée d'un 3 cylindres, la MT-07 bénéficie quant à elle d'un bicylindre de 689 cm3. La moto est annoncée comme coupleuse et maniable et devrait donner beaucoup de plaisir à la fois au jeunes permis (disponible pour les permis A2), mais également aux autres motards.

L'arrivée d'une nouvelle monster est toujours un événement en soit ! A l'occasion du salon de Milan 2013, Ducati nous fait découvrir cette nouvelle mouture en version 1200 et 1200 S. Le design global reste dans la lignée des Monster, mais perd à notre goût un peu de charme au fil des années pour s'éloigner du coté brut qui a tant fait le succès des premiers Mostro.

Si le design des motos BMW est habituellement très discutable, cette nouveauté 2014 a pour elle en revanche une belle gueule qui devrait mettre à peu près tout le monde d'accord. Son look néo-rétro n'y est pas étranger puisqu'elle mélange des ligne authentiques et somme toute assez simples avec des techniques modernes.

Série limitée pour 2014 : Ducati 1199 Superleggera

Attention, cette moto fait l'objet de tous les superlatifs : légère, puissante, certainement très chère (le prix n'a pas encore été annoncé)... cette Superleggera propose le meilleur rapport poids/puissance de toute l'industrie moto et ne sera produite qu'en 500 exemplaires. 

La Super Duke 990 avait déjà fait son petit effet à sa sortie en 2005, avec un moteur particulièrement musclé. Aujourd'hui, KTM en remet une couche avec cette 1290 Super Duke R. Esthétiquement, on reste dans l'esprit de la version précédente, à savoir un roadster sans compromis, axé sur le plaisir de conduite à l'état brut.