Tout ce qu'il faut savoir sur les blousons moto en cuir

Le cuir c'est le matériau que l'on associe traditionnellement à la moto. Et pour cause, l'histoire du  blouson de moto commence avec le Perfecto, un blouson qui était en cuir de cheval à ses débuts en 1928. Si le cuir de vache, plus souple, a rapidement pris le dessus, le style est resté.

Blouson moto femme tendance

Le look avant tout

Choisir un cuir, c'est avant tout une question de style et de moto en sens passion. Aujourd'hui, les blousons moto en cuir se veulent vintages, éventuellement urbains, voire racing, mais rarement Touring. Le Touring, c'est pour les gros rouleurs, ceux qui pratiquent l'autoroute et la route par tous les temps, toute l'année. Pour eux, les textiles techniques existent avec leurs membranes étanches et leur style germanique.

Mais pourtant, on peut être un gros rouleur et se satisfaire d'un blouson cuir toute l'année sans problème car la moto, c'est aussi un style de vie qui, aux yeux de certains, écarte la raison au profit de la passion. Le cuir va de paire avec cette façon d'apprécier la moto. Tout comme la machine, c'est avant tout un look, une odeur et un toucher particulier.

Blouson moto old school type perfecto

Que vous soyez amateur de vieux Café Racer ou de Custom, un blouson en cuir typé old school comme le blouson aviateur ou le Perfecto est le vêtement parfait. Si vous avez l'âme d'un sportif, les cuirs racings vous apporteront un look digne de la compétition, avec des coques alu ou carbone bien visibles et des designs modernes. Mais peut être préférez vous un look plus discret ? La moto, c'est une passion que vous vivez au quotidien, et vous l'utilisez pour aller travailler en semaine, et pour partir en balade le week end. Des blousons cuir au style à la fois classique et moderne existent et font un excellent compromis entre sobriété et design authentique.

Des avantages et des inconvénients

Blouson moto vintageSi ce matériau s'est modernisé avec le temps, il n'en reste pas moins que les blousons en cuir ne répondent pas à toutes les situations. Comme souligné plus haut, c'est avant tout une histoire de passion plus que de raison, mais il est tout de même bon de savoir à quoi s'attendre.

Pour les mauvaises nouvelles tout d'abord, un cuir n'est pas étanche, et ne le sera jamais de par la nature même du matériau. Il s'agit d'une matière respirante, et imperméabiliser un cuir en le badigeonnent de spray avant de partir sous la pluie est une bonne idée, mais ce genre de solution ne dure pas des heures. Une seule solution efficace, mais pas la plus pratique : la sur-veste de pluie ! Rassurez-vous tout de même, vous ne serez pas trempé à la première petite pluie. Un blouson de qualité correcte vous gardera à peu près sec pendant au moins une demi-heure si vous roulez sous la pluie (testé et approuvé par mes soins). En fait c'est par les coutures que l'eau entrera, et un peu par le bas du blouson car généralement un cuir ne descend pas plus bas que la taille. C'est pour cette raison que la plupart des blousons moto cuirs se destinent à un usage été et mi-saison. Si vous roulez l'hiver, vérifiez bien qu'une doublure thermique est présente car ce genre d'artifice est bien moins commun que sur un blouson textile. Dans le même esprit, si vous voyez un blouson avec des inserts en stretch textile, celui-ci prendra l'eau très rapidement et ne vous coupera pas du vent. En revanche il favorisera la liberté de mouvement.

Blouson cuir racingPour les roule-toujours, il faut tout de même relativiser, un bon cuir avec une doublure thermique amovible efficace vous permettra de passer l'hiver sans problème à condition de ne pas partir toute une journée sous la pluie ou dans le froid. J'utilise personnellement le même blouson cuir depuis près de 15 ans, et j'utilise ma moto toute l'année, pas forcément tous les jours, mais toute l'année. J'ai donc affronté pas mal de situations, même la neige d'ailleurs, et après tout ça, je sais que le prochain sera de nouveau un cuir. D'ailleurs après ces 15 ans de bons et loyaux service, le mien commence enfin à donner des signes de faiblesse, une bonne raison pour en changer et me faire de nouveau plaisir!

On en vient aux points positifs. Le premier, c'est la tenue dans le temps. Un cuir bien entretenu vous durera de nombreuses années. Un textile en revanche, verra son aspect se dégrader au fil des années (couleurs passées, couche externe abimée de par les frottements divers, etc.), voire sera bon à jeter en cas de chute. Un cuir quant à lui conservera ses couleurs intactes, tout comme sa forme. Et quand bien même vous veniez à chuter et à râper votre blouson, il est tout à fait possible de le faire réparer par un artisan qui vous le rendra comm
e neuf. Concernant les chutes justement, un autre aspect positif, c'est la résistance à l'abrasion offerte par le cuir. Un blouson en cuir résistera à une glissade, tandis qu'un textile, même renforcé au Cordura 1000D sera beaucoup moins efficace de ce point de vue. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que le cuir est utilisé sur circuit…

Choisir la bonne taille

Un blouson moto en cuir doit être correctement ajusté à votre corps, afin de ne pas flotter. On entend souvent qu'un cuir va se détendre à l'usage, ce n'est pas faux, mais l'effet reste tout de même assez limité. En fait, il va s'assouplir et de faire à votre morphologie. Choisissez un blouson près du corps, mais n'abusez pas tout de même car la sensation sera différente selon que vous portez un gros pull bien chaud en dessous ou un simple t-shirt.

Pour ma part, mon blouson est un peu serré en hiver, car j'y installe sa doublure thermique amovible, et je mets un gros pull en laine. Un peu serré certes, mais pas au point d'être mal à l'aise sur la moto et c'est là ce qui est le plus important. En été, le blouson qui était un peu juste à la saison froide semble plus large sans pour autant se gonfler comme un ballon à la moindre pris de vent. Dans tous les cas, la différence avec ou sans doublure, avec ou sans pull ne doit être qu'une question d'aisance générale, et non une question de tailler trop grand ou trop petit.

Blouson moto cuir femme

Pour savoir si votre cuir est correctement ajusté, essayez de toucher vos omoplates ou vos épaules avec vos bras. Si ce type de mouvement est un peu difficile, ce n'est pas un problème avec un cuir neuf. En revanche il ne faut pas que ça fasse mal ou que ça coupe la circulation.

Concernant les protections aux coudes et aux épaules, celles-ci doivent être parfaitement positionnées. Généralement, les protections aux coudes sont réglables en hauteur, pensez-y lors de l'essayage.

Lors de vos premières sorties, vous vous sentirez un peu coincé dans votre blouson, mais cela s'arrangera rapidement.

Si vous achetez sur internet, consultez le guide des tailles, et prenez vos mesures correctement, l'idéal étant d'utiliser un mètre de couturière, ou un fil pour ensuite reporter la longueur. Les guides des tailles sont généralement justes (fournis par les fabricants eux-mêmes), à condition d'avoir une morphologie normale. Si vous êtes très costaud, ou si vous avez du ventre, sélectionnez la taille par rapport à ce que vous prenez habituellement en t-shirt, de préférence à manche longue pour la longueur des bras. Dans tous les cas, si vous achetez sur le net et que la taille ne convient pas, sachez que le délai de rétractation est obligatoire et que vous pourrez sans problème procéder à un échange ou au remboursement.